Avec près de 600 000 certifications en 2021, la méthode d’évaluation BREEAM (BRE Environmental Assessment Method) est la plus ancienne des certifications mondiales. Créée en 1990 au Royaume-Uni par le Building Research Establishment, BREEAM évalue la performance environnementale des bâtiments sur des critères environnementaux.

La certification BREEAM en quelques chiffres

594 011 certifications

+ de 2 millions de bâtiments enregistrés

Déployée dans 89 pays

Certification la + répandue en Europe 

Les objectifs de la certification BREEAM

La certification BREEAM mesure la valeur durable d’un bâtiment. Pour l’obtenir, les bâtiments doivent atteindre les objectifs suivants :

  • Réduire les impacts environnementaux des bâtiments
  • Etablir des critères et standards qui vont au-delà de ceux requis par la législation
  • Fournir un label environnemental crédible
  • Différencier les bâtiments en fonction de leur performance environnementale
  • Permettre une comparaison transparente des bâtiments
  • Stimuler la demande pour les bâtiments durables
  • Permettre aux entreprises de démontrer leurs objectifs de responsabilité sociétal

BREEAM s’inscrit dans une démarche complète et globale de respect de l’environnement. La certification souhaite engager les entreprises à travers leurs bâtiments en les incitant à entamer une démarche RSE.

Lire aussi : Comment l’analyse des données énergétiques peut orienter votre démarche RSE ?

Comment obtenir la certification BREEAM ?

Pour qu’un bâtiment soit certifié BREEAM, un audit doit être mené par expert agréé. Cette évaluation et la certification peuvent avoir lieu à plusieurs étapes du cycle de vie de l’environnement bâti, de la conception et de la construction à l’exploitation et à la rénovation. Différentes catégories sont évaluées :

  • Energie
  • Santé et bien-être
  • Innovation
  • Utilisation des terres
  • Matériel
  • Gestion
  • Pollution
  • Transport
  • Déchets
  • Eau

Lors de l’évaluation des points sont attribués à chaque catégorie, qui sont elles mêmes pondérées. La somme des notes des catégories pondérées donne le résultat final.

Favoriser l’obtention de la certification BREEAM avec un système de management de l’énergie

Pour répondre aux objectifs fixés par la certification, entourez-vous de personnes compétentes et utilisez des outils efficaces. Il existe des solutions intelligentes facilitant l’obtention de la certification, le plus connu étant le système de management de l’énergie. Il collecte, traite et analyse les données du bâtiment, un avantage redoutable pour connaître et adapter l’activité énergétique de son bâtiment. Si la certification BREEAM met en valeur vos bâtiments, elle améliore également leur potentiel de revente ou de location.