Selon le baromètre de la Certification Environnementale 2019*, à Paris et sa banlieue ouest, près de 20% des certifications atteignent un niveau Exceptionnel pour HQE. Créé en 2004, la certification HQE (Haute Qualité Environnementale) est la plus délivrée en France. Elle résulte d’une démarche volontaire pour la construction, la rénovation ou l’exploitation de tous les bâtiments, neuf ou en rénovation et distingue les bâtiments en fonction de leurs pratiques de performance énergétique et environnementale. Qu’est-ce que la certification HQE ? Comment l’obtenir ? Quelles sont les exigences requises ? La rédaction de Smart Builders vous accompagne.

Les objectifs de la certification HQE

La certification HQE distingue les bâtiments dont les performances environnementales et énergétiques correspondent aux meilleures pratiques actuelles. A la fois pour des bâtiments neufs et en rénovation, elle concerne les phases de programmation, de conception et de réalisation.

Cette certification a pour but de valoriser les performances des bâtiments, de réduire ses consommations, son impact environnemental et d’améliorer le confort et le bien être des occupants. Tous ces objectifs sont dans une logique de progression.

A qui s’adresse la certification HQE ?

La certification HQE s’adresse à tous les maitres d’ouvrage de bâtiments non résidentiels, publics ou privés. Différentes typologies de bâtiments sont ciblées : bureaux, commerces, établissements scolaires, de santé, culturels, pénitencier, gares, centres logistique, espaces hôtelier ou restauration, imprimeries, laboratoires, etc.

Les étapes de certification

4 étapes clés composent la certification HQE.

  • Contractualisation de la démarche : envoi à Certivéa du dossier de demande de certification accompagné de justificatifs ; étude des documents ; émission et acceptation du contrat.
  • Audit par un expert indépendant des exigences du référentiel
  • Annonce officielle de la certification (envoi du certificat)
  • Communication et valorisation de la certification (espace clients avec logos et communication Certivéa sur ses réseaux sociaux, site web, etc.

Les exigences requises

Lors des audits indépendants, il est nécessaire de répondre aux exigences requises. Celles-ci portent sur 4 thèmes : l’énergie, l’environnement, le confort et la santé. La démarche HQE permet de valoriser son bien immobilier en l’inscrivant dans une logique de respect de l’environnement. Un atout lors de la location des locaux ou pour la vente du bâtiment.

Favoriser l’obtention de la certification HQE avec un système de management de l’énergie

Entamer la démarche c’est bien mais disposer des bons outils c’est mieux ! Si vous souhaitez que votre démarche soit effective sur le long terme, mieux vaut vous entourer des bons interlocuteurs. Il existe des solutions intelligentes facilitant l’obtention de la certification HQE, le plus connu étant le système de management de l’énergie. Redoutable pour la collecte, le suivi et l’analyse des données, cet outil permet de déceler des potentielles économies d’énergie facilement réalisables. Accompagné d’un analyste énergétique il s’agit de mettre en place des actions d’optimisation énergétique dans le bâtiment mais également de sensibiliser les occupants car chaque geste compte !

A lire aussi : Quand modélisation des données du bâtiment rime avec efficacité énergétique et amélioration du confort

*https://www.greensoluce.com/