Qu’est-ce qu’un bâtiment performant aujourd’hui ? Il est économe en énergie et capable d’apporter du confort et des services à ceux qui l’occupent. La dimension servicielle prend toute son importance car elle est créatrice de valeur ajoutée et donc d’attractivité. C’est pourquoi, les applications de services mobiles pour les occupants et exploitants des bâtiments tertiaires fleurissent. Que peut-on en attendre ? Gadget ou réel avantage ?

Le bâtiment, plateforme de services

Le monde du bâtiment n’a pas échappé à la révolution numérique. Le bâtiment et ses occupants produisent de plus en plus de données. L’accès et le traitement intelligent de ces données offrent des possibilités infinies de pilotage de la performance et de services. Pour les gestionnaires et les exploitants, cela permet d’optimiser les performances énergétiques et de faciliter d’avantage l’exploitation des bâtiments grâce à la richesse des données disponibles. Quant aux occupants, ils bénéficient de services qui améliorent leur confort et leur simplifie la vie.

Pourquoi mettre en place des services mobiles dans son bâtiment ?

Apporter des solutions multi-supports, c’est-à-dire en mobilité sur smartphones, tablettes ou ordinateurs permet d’accompagner les occupants où ils se trouvent et selon leur préférence d’utilisation. Les occupants étant de plus en plus connectés, l’application mobile s’impose comme simple et utile dans leur quotidien.
La première demande de la part des occupants est de leur apporter des outils permettant de gérer les espaces, salles de réunion ou bulles de communication. Il s’agit notamment de savoir si un espace est libre ou non avant de se déplacer. Par ailleurs, pour la Direction immobilière, l’intérêt est de connaître le taux d’occupation des espaces et le nombre de personnes qui les occupent pour optimiser l’aménagement et donc les loyers.  Arnaud Masson

CEO, Insiteo

Si l’objectif premier de ces applications mobiles restent la gestion des espaces, de nombreuses autres fonctionnalités sont disponibles. Un outil complet au service de la qualité de vie au travail. « Nous offrons un ensemble de services aux occupants d’un bâtiment : bien sûr des plans centrés sur sa propre position, des indicateurs de disponibilité et de la réservation. Mais nous avons également intégré la gestion d’incident (appareil en panne, moquette tâchée, etc.) et des informations sur l’environnement comme les horaires des transports en communs, le temps d’attente au restaurant d’entreprise ou encore les actualités. » explique Arnaud Masson.

Un accompagnement dans les nouveaux modes de travail 

Les modes de travail changent. Les cloisons tombent et les occupants des bâtiments souhaitent des espaces de travail s’adaptant à leurs besoins. Open-space, co-working ou encore flex office, la tendance est à l’ouverture et à la mobilité. « Passer en flex office peut générer des économies de loyer de 30%. Déployer des solutions de gestion de l’espace permet de mesurer les taux d’utilisation et de saturation des espaces, et donc de calibrer au mieux le ratio de flex (nombre de poste / nombre d’employés). Cela permet aussi d’accompagner les utilisateurs en leur indiquant où se trouvent les postes de travail disponibles, et ainsi de les rassurer lors de cette transformation importante de l’environnement de travail. » déclare Arnaud Masson.  
Le grand intérêt des services en mobilité est la géolocalisation.
On apporte un vrai service à l’occupant grâce à l’application, trouver une salle de réunion, une photocopieuse ou partager ma position peut être source de perte de temps surtout en contexte de flex office où on change souvent d’espace. Nicolas Pacteau

Co-fondateur, Mobiapps

Les services mobiles dans les bâtiments ne s’arrêtent pas seulement aux entreprises. « Chez Mobiapps, nous accompagnons également le secteur de la santé. Nous équipons des services ambulatoires afin d’optimiser le parcours d’un patient et les flux pour le personnel hospitalier », Nicolas Pacteau, co-fondateur de Mobiapps.

Technologies et traitement des données

La technologie Bluetooth est utilisée centrer les plans sur la position courante de l’utilisateur. La détection et le comptage de l’occupation est assurée par des capteurs qui transmettent les données via les réseaux IoT de type LoRa ou Sigfox, particulièrement pertinents pour leur portée et leur faible consommation.

Et niveau sécurité et protection des données ? « Le traitement des données respecte le RGPD. L’application ne collecte aucune informations personnelles sur l’utilisateur, les données étant anonymisées. » signale Arnaud Masson. « Le respect de la confidentialité des données est clé pour faire adhérer les utilisateurs. La confiance est primordiale à la réussite. L’installation et l’utilisation de l’application est et doit être un choix optionnel pour l’utilisateur. » témoigne Nicolas Pacteau.

    Applications mobiles et GTB : les perspectives 

    Si les services mobiles de gestion des espaces accompagnent les occupants au sein des bâtiments, une Gestion Technique des Bâtiments ouverte et intelligente qui intègre le BIM contribue au confort.

    « Travailler en collaboration permet d’apporter une composante servicielle à ce que l’on propose déjà. Au-delà de proposer de la réservation d’espace, avec une GTB on peut par exemple ajouter une fonction télécommande par exemple pour interagir directement avec les équipements du bâtiment et ses éléments de confort. » indique Arnaud Masson.

    « Une Gestion Technique du Bâtiment interconnecte l’ensemble des équipements du bâtiment. Elle a le pouvoir de faire la médiation et d’abstraire toute la complexité des différents organes présents dans le bâtiment. L’application mobile devient la télécommande et la GTB applique les ordres aux différents organes du bâtiment. » déclare Nicolas Pacteau.

    Coupler une application mobile à une Gestion Technique du Bâtiment permet d’apporter une réelle plus-value au bâtiment. Les occupants gagneront alors en confort. Les gestionnaires de bâtiments, quant à eux, gagneront en facilité de pilotage. Les nouvelles perspectives offertes par les solutions de BIM Exploitation apportent un indice de performance supplémentaire.

    Les possibilités sont grandes, le choix et la mise en place d’un service doivent être priorisés selon le budget et intégrés dans une politique globale autour des outils numériques et la gestion de l’espace dans l’entreprise. Chaque développement représente un coût, il est donc important qu’un service soit en phase avec un réel besoin. Un nouvel aménagement de l’espace est un bon élément déclencheur pour mettre en place de nouveaux services mobiles.

    A propos de Mobiapps

    Mobiapps est une agence digitale dédiée à la conception et l’intégration de solutions mobiles et web sur mesure. Mobiapps accompagne ses clients dans leur stratégie digitale multi-écrans (smartphone, tablette, web, borne interactive…) en proposant des solutions innovantes dans la conception (Design UX/UI) et le développement d’application mobiles natives (iOS/Android), hybrides et web. Grâce à leur offre complète, Mobiapps accompagne ses clients jusqu’à la gestion et sécurisation de leurs terminaux et applications mobiles (solutions EMM, UEM, MTP), ainsi que de leurs accès à leurs applications mobiles et web (solutions IAM).
    Pour en savoir plus :
    https://www.mobiapps.fr/
    Twitter
    LinkedIn

    A propos d’Insiteo

    Passionnées de technologie, les équipes d‘Insiteo ont développé une première plateforme avec pour objectif d’aider les utilisateurs d’applications mobiles à se repérer dans de grands espaces grâce à des plans et une technologie de géolocalisation indoor. Cette technologie repose sur des algorithmes avancés qui utilisent les mesures de puissances de bornes Bluetooth Low Energy et de capteurs des smartphones . Par la suite Insiteo a décidé de se concentrer sur le marché des « Smart Buildings » en intégrant des technologies IoT reposant sur des capteurs sans fils, capables d’alimenter des serveurs de présence.
    https://www.insiteo.com/
    Twitter
    LinkedIn