Lyon, Nantes, Lille ou encore Paris, toutes les villes se parent de leurs plus beaux habits de Noël. Tout comme les commerces et entreprises qui illuminent leurs façades ou halls d’accueil. Pourtant, dans le contexte actuel de transition écologique et énergétique, comment ne pas engendrer une surconsommation énergétique et ne pas faire flamber sa facture d’électricité ?

« En France, pour alimenter les illuminations de Noël, la puissance nécessaire s’élève à 1300 MégaWatts. 75% de cette surconsommation est due aux éclairages chez les particuliers. Celle-ci représente l’équivalent de la consommation annuelle de 600000 réfrigérateurs récents. »
Source : Association Française de l’Eclairage, AFE.

Ajuster/réduire la durée d’éclairage

Pour éviter une surconsommation et par conséquent une facture énergétique salée, la première chose est de vérifier la durée d’éclairage de vos illuminations et de l’ajuster en conséquence.

Afin que vos décorations de Noël soit le plus visible possible, veillez à les allumer à la tombée du jour, sans pour autant les laisser éclairées toute la nuit. En effet, l’intérêt est d’ajuster la durée d’éclairage de vos décorations aux moments de vie les plus opportuns : pour que les occupants de vos bâtiments ou les passants de vos rues puissent les admirer. Double avantage car si cela vous permettra de réduire votre consommation et par conséquent votre facture énergétique cela limitera aussi la pollution lumineuse nocturne.

Pour les villes, une des solutions est de modérer l’éclairage public. Par exemple, dans les rues illuminées par les décorations une partie des lampadaires peuvent être éteints.

Pour les bâtiments équipés d’une Gestion Technique du Bâtiment intelligente, la programmation horaire permet d’ajuster la durée d’éclairage de vos décorations. Un moyen efficace de gérer vos installations.

Utiliser des LED

Selon l’ADEME, les LED consomment peu d’électricité et durent longtemps : jusqu’à 40 000 heures ! Utilisables aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, elles sont devenues incontournables. C’est pourquoi, lorsque vous choisissez vos illuminations, veillez à ce que l’éclairage se fasse en LED. C’est aujourd’hui, la technologie la plus répandue. Cette initiative vous permettra de réaliser d’importantes économies sur votre facture énergétique.

« Par exemple, la Ville de Paris a considérablement réduit la consommation et la budget de ses illuminations, en passant aux LED : les 800 000 points lumineux de l’avenue ne consommeront pas plus qu’une famille de 4 personnes en un an, soit 10 990 kWh (consommation divisée par 4 par rapport à 2013 et 50 fois moins qu’en 2006) grâce aux LED. »
Source : Association Française de l’Eclairage, AFE.

Recourir aux lampes solaires

C’est généralement au coucher du soleil que les décorations de Noël s’illuminent. Dans cette situation, les lampes solaires deviennent inévitables. Elles se rechargent tout au long de la journée et s’allument le soir, au crépuscule. Avec une autonomie de 6h d’affilée, les lampes solaires sont une réelle alternative pour illuminer vos bâtiments ou les rues de votre ville.

Enfin, le mieux est toujours de confectionner ses décorations de Noël, résultat : zéro conso !